28 Octobre 2014

Explosion et naissances d'étoiles en image

La propagation d'une explosion stellaire a pu être capturée dans une image combinant les résultats de deux observatoires spatiaux : Herschel et XMM-Newton. Ces images nous révèlent l'interaction entre les restes de la supernova "W44", située à 10.000 années-lumière, et la matière interstellaire environnante, pouvant conduire à la formation d'une nouvelle génération d'astres.

Vestiges d'une supernova, capturés grâce au couplage des relevés de Herschel et XMM-Newton. © Quang Nguyen Luong & F. Motte, HOBYS Key Program Consortium, Herschel SPIRE/PACS/ESA consortia ; ESA/XMM-Newton
Vestiges d'une supernova, capturés grâce au couplage des relevés de Herschel et XMM-Newton. PSR B1853+01 est le pulsar vestige de l'explosion de W44. Les trois régions G35.0-0.5, G035.1387-00.7622 et G35.0-0.5, au vue de leurs profils d'émissions, pourraient indiquer la formation entamée de nouvelles étoiles. Crédit : © Quang Nguyen Luong & F. Motte, HOBYS Key Program Consortium, Herschel SPIRE/PACS/ESA consortia ; ESA/XMM-Newton

Le couplage des deux relevés de données, l'un étudiant les émissions dans les rayons X très énergétiques (détecteurs de XMM-Newton), l'autre analysant celles dans l'infrarouge lointain (détecteurs de Herschel), a permis

  • d'une part de cartographier les vestiges de l'explosion stellaire,
  • d'autre part d'étudier la dynamique qui anime ces restes de matières stellaires, pouvant conduire à la naissance de futures étoiles.

Lire l'article complet sur le site Herschel.fr
Lire aussi l'article sur le site de l'ESA (en anglais)

Publié dans :