Xmm-Newton

Lancé en 1999, XMM-Newton est le plus gros satellite scientifique jamais construit en Europe : 3 800 kg dédié à l'observation des rayons X de l'Univers.

Les rayons X émanent des sources les plus chaudes : les étoiles, les gaz chauds des milieux interstellaires, les trous noirs, les galaxies et amas de galaxies. Les caméras du satellite XMM-Newton (X-ray Multi-Mirror) sont les plus sensibles à ce jour pour les détecter et ses miroirs parmi les plus puissants jamais développés dans le monde pour les rayons X.

XMM-Newton a été lancé le 10 décembre 1999 depuis Kourou par une fusée Ariane 5. Toujours actif, il tourne autour de la Terre sur une orbite elliptique de 48 h, inclinée à 40°. Il se trouve parfois à une distance de 114 000 km de notre planète, à 7 000 km au plus près.

XMM-Newton est la 2e mission "pierre angulaire" du programme Horizon 2000 de l'Agence spatiale européenne (ESA). Soutenus par le CNES, des laboratoires du CEA et de l'IAS ont contribué à l'instrument EPIC ; l'IRAP a développé l'instrument ERMS. L'Observatoire de Strasbourg, le CEA-Saclay et l'IRAP participent également au Survey Science Centre (SSC) de XMM-Newton afin d'assurer l'analyse systématique des observations. Environ 2000 astronomes du monde entier utilisent les données de XMM-Newton.